top of page

Glossaire IT

Par Rostom GUENBOUR, Consultant Cost House France



  • Costing : Démarche consistant à valoriser les coûts de produits ou de services. Le costing peut s’appuyer sur différentes approches : analytique, paramétrique, …


  • Méthode ABC : L’approche « Activity Based Costing » (ABC) s’articule sur trois niveaux :

- Le niveau « ressources » correspond à ce que la DSI dépense. - Le niveau « activités » correspond aux tâches opérationnelles et aux technologies déployées par la DSI,

- Le niveau « services/produits » correspond à ce que la DSI délivre aux métiers. Selon les contextes, les objets de coûts de ce troisième niveau peuvent être nommés

« services », « offres » ou « produits »


  • Step / Etape : Une étape de réallocation correspond à la reventilation d’un ensemble de services sur d’autres services. Chaque service à réallouer peut être reventilé :

- A l’aide d’une clé de répartition sur d’autres services

- Ou au prorata du coût des services d’un ou plusieurs processus

- Ou en fonction de services cibles désignés au niveau des ressources constitutives du service


  • Ressource : Une ressource correspond à une dépense ou à une charge permettant le fonctionnement de la DSI. Une ressource peut être humaine (interne, prestataires ou services externes) ou non humaine (maintenance HW, maintenance SW, frais, hébergement, etc.).


  • Vue P&L : Vue financière de type « compte de résultats » (ou « Profit & Loss » - « P&L »). La vue P&L permet de présenter une vue « lissée » (via le mécanisme d’amortissement) du coût des services/produits mis à disposition des clients de la DSI.


  • Vue Casht-Out : Vue financière de type « coûts décaissés » (ou « Cashout »). La vue « Cashout » permet de piloter les investissements faisant évoluer le SI. Ces investissements pouvant être considérés comme des projets.


  • Activité : Les activités correspondent à l’ensemble des tâches opérationnelles nécessaires à la fourniture des services. Une même activité peut être associée à plusieurs processus. Le synoptique global du modèle d’activités fait apparaître les 3 types d’activités (« Build », « Run » et « Enable ») et propose aussi un regroupement en macro-activités.


  • Inducteur : Unité d’œuvre, en général technique, permettant de répartir les coûts d’une activité sur les services. Les inducteurs d’activités peuvent être de différentes natures :

- Inducteurs techniques : il s’agit d’inducteurs dont la valorisation repose sur l’utilisation de mesures techniques

- Inducteurs valorisés automatiquement : il s’agit typiquement d’inducteurs de type « valeur » dont la valorisation est effectuée automatiquement par l’outil Valoptia.ABC en s’appuyant sur les collections de ressources alimentant un modèle

- Inducteurs « contribution Jours-Hommes » : il s’agit d’un inducteur permettant de répartir le coût d’une activité sur des services au prorata des J-H ayant contribué à la valorisation des services


  • KA - Clé de répartition sur les activités : Clé permettant de répartir le coût d’une ressource sur un ensemble d’activités.


  • KP - Clé de répartition sur les services : Clé permettant de répartir un coût (d’une ressource ou d’un service) sur un ensemble de services. Une telle clé peut être utilisée, par exemple, pour affecter directement le coût d’une ressource à un ensemble de services à l’aide d’un inducteur ou pour réallouer le coût d’un service sur un ensemble d’autres services.


  • Service : Les prestations ou services correspondent aux objets de coûts à valoriser par le modèle. Il peut s’agir de produits ou services, unitaires ou agrégés (issus de la réallocation de prestations entre elles), ou de clients dans une optique de facturation.


  • Services SI : L'ensemble des services d'une DSI. Les « Services SI » sont classés en 5 familles dont 2 (« Services Techniques Intermédiaires » et « Projets Techniques ») correspondent à des services techniques qui doivent être réalloués sur les 3 autres :

- Les projets techniques (PRT) sont réalloués sur les familles EUS (End User Services), REC (Recurring Services) et ITS (IT Services)

- Les services techniques intermédiaires (ITS) sont réalloués sur les familles EUS, REC et BPR (Business Projects)


  • Services Métiers : L'ensemble des services ou produits correspond classiquement à des applications supportant les différents processus métiers. Au-delà des services récurrents, la DSI fournit aussi des projets demandés par les métiers : évolution continue des produits, mise en place d’un nouveau service, … La DSI se doit de mener des projets d’évolution technique visant, a minima, à éviter l’obsolescence de ses systèmes et de son infrastructure. Ces deux familles « projets métiers » et « projets techniques » constituent le « Build », c’est-à-dire la part de coûts de la DSI qui comporte le plus de dépenses « arbitrables ». Les composantes « Build » et « Run » sont généralement consolidées dans la famille PRD (Products).


  • Processus / Famille de services : Les processus correspondent aux familles de services dont on souhaite évaluer le coût. Ces services sont généralement fournis grâce à un ensemble d’activités dont l’enchaînement peut être qualifié de processus.


  • ITS - Services techniques intermediaires : La famille de services ITS (Intermediary Technical Services) rassemble les services techniques permettant de fournir des services ou produits aux métiers. Ils ne sont donc pas visibles directement par les métiers utilisateurs de ces services/produits.


  • TPR – Projets techniques : La famille de services TPR (ou « Technical Projects ») rassemble les projets et les évolutions techniques ayant pour but de faire évoluer l’infrastructure et le système d’information, notamment pour éviter les risques d’obsolescence technologique. Le sponsor de ces projets est la DSI.


  • EUS – Environnements de travail utilisateurs : La famille de services EUS (ou « End User Services ») rassemble les services correspondant aux équipements mis à disposition des utilisateurs « localement ». Parmi les services de cette famille, on peut citer les PCs fixes ou mobiles, les smartphones, les tablettes, les téléphones fixes...


  • REC - Services récurrents : La famille de services REC (ou «Recurring Services») a pour objet de fournir aux clients de la DSI, de façon récurrente, un ensemble de services ou produits. Les services applicatifs de la famille REC peuvent être structurés en 2 groupes ou sous-familles :

- Les applications métiers propres au contexte spécifique de chaque entreprise

- Les outils facilitateurs (ou «enablers») que constituent par exemple la messagerie, les outils collaboratifs, les réseaux sociaux d'entreprise, …


  • BPR - Projets métiers : La famille de services BPR (ou «Business Projects») rassemble les projets, maintenances évolutives ou évolutions des produits mis à disposition des métiers. Le sponsor des projets appartient à une direction métier. La DSI peut également gérer des projets métiers pour son propre compte : un projet de mise en place d’un « modèle de costing IT » constitue par exemple un projet métier pour la DSI et pour la Direction Financière. La famille BPR peut être déclinée selon les sous-familles suivantes :

- Produits (composante « Build » des produits mis à disposition)

- Projets métiers (y compris des projets relatifs à la DSI elle-même)

- Projets réglementaires

- Évolutions


  • PRD - Produits : La famille de services PRD (ou «Products») permet, si souhaité, de fournir une vision consolidée (« Run » + « Build ») des coûts des produits mis à disposition des métiers.


  • Billing ou facturation : Démarche consistant à facturer les coûts de produits ou de services, de manière corrélée ou non, sur le costing.


 

Pour plus d'informations, contactez-nous ici ou via l'adresse mail contact@cost-house.com


Téléchargez le glossaire ici

153 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page