top of page

Hugo et Matthieu reprennent le chemin de l’entrainement

De retour de quelques semaines de vacances, Hugo et Matthieu reviennent pour nous sur leur dernière performance aux Championnats du Monde, sur le repos bien mérité qui s’en est suivi ainsi que sur les prochaines étapes de leur saison 2022-2023.


  • Vous revenez tout juste de trois semaines de vacances, quel a été le mot d’ordre de ces congés ?

Matthieu : Le dilemme a été le même que bien souvent : soit je coupe complètement au risque que la reprise soit douloureuse, soit je ne coupe pas et le corps souffre moins mais je risque de le payer plus tard. On en arrive facilement à se dire que l’on perd du temps sur les projets à venir en prenant une pause, pourtant on en ressort plus endurant et plus frais physiquement et psychologiquement ; c’est au final du temps de gagné ! Pour ma part j’ai choisi de couper complètement et de ne rien faire d’autre que profiter de ma famille ; l’activité sportive s’est limitée à quelques balades.


Hugo : Mes vacances comme celles de Matthieu ont été tout sauf sportives, à l’exception de mon déménagement que j’ai pu finaliser !


  • Avant ces vacances, vous avez remporté les Championnats du Monde en double, les enjeux sur cette course étaient-ils différents de d’habitude ? Comment avez-vous abordé cette compétition ?

Matthieu : Honnêtement j’ai abordé cette course sans réel objectif de résultats. Nous n’avions pas reconcouru ensemble depuis les Jeux Olympiques de Tokyo, cela faisait quasiment un an jour pour jour. Notre objectif pour cette course était de garder en tête notre crédo depuis le début de la saison dernière : prendre du plaisir.

Finalement ces championnats ont été plutôt troublants, nous nous sommes débarrassés du superflu, nous sommes restés dans la spontanéité et l’envie et cela a payé. Comme quoi, quand la base est bonne il ne faut pas forcément « surjouer ». J’ai souvent eu tendance à complexifier une course/un objectif, ce qui m’a apporté beaucoup, mais dans ce cas précis, le lâcher prise a été salutaire !


Hugo : Les mondiaux n’ont clairement pas été « confortables » pour moi. J’ai repris l’entrainement progressivement après un passage à vide post Jeux Olympiques. Au début de l’été 2022, nous avons eu une réunion avec le staff pour savoir si l’on souhaitait repartir à deux avec Matthieu. Nous avons décidé de faire l’impasse sur les Championnats d’Europe pour nous concentrer sur les mondiaux. Notre niveau en termes de vitesse et de technique était bon mais rien n’était gagné. Le point d’interrogation de mon côté était de savoir si j’allais tenir mentalement, j’avais beaucoup d’appréhension la semaine qui a précédé la course. La préparation mentale et la communication m’ont beaucoup aidé dans ce sens, nous avions des échanges chaque veille de course avec nos préparatrices mentales.


  • Quelles sont vos challenges pour cette nouvelle saison ?

Hugo : Nous avons un test physique Indoor en individuel programmé le 7 décembre…


Matthieu : … et la prochaine grosse échéance toujours en individuel ce sont les Championnats d’Europe Indoor qui auront lieu le 28 janvier prochain à Paris !

20 vues

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page